PRESSE:

 

 

                                                                 Photo:Marie Picard

 

 

"Un Show à voir, à entendre, à vivre" (...)


Gramophon Fm

 

"Amusant et poétique(...)."

 

Berliner Zeitung

 

 

"Parfois improvisées, les chansons sont toujours au diapason."

 

Berlin Poche

 

 

 

 

 

"Sensuelle et décomplexée, la chanteuse, établie à Berlin depuis 2007, conquiert les spectateurs à force de regards et de mouvements issus de la danse contemporaine. Sa robe noire et rouge se détend à chaque mouvement de jambe ce qui rend sa gestuelle d’autant plus harmonieuse. A l’écoute des vibrements de corde de la guitare et du banjo de Julian, Etoile vit la musique et nous la fait ressentir comme jamais. L’énergie dégagée par la chanteuse donnerait presque envie de se lever et de l’accompagner dans sa danse. "Ich weiß ich bin verrückt!" (je sais que je suis folle), s’écrit la jeune femme aux cheveux noirs tout en jouant avec les sons de l’eau qu’elle vient de verser dans sa bouche."

 

"En anglais, espagnol et, bien sûr, en français, les chansons composées par le duo prennent les couleurs de plusieurs drapeaux. (…) La salle baigne dans une ambiance de voyage."

 

"Etonnante, la prestation du duo n’a pas fini de surprendre le public qui, de temps à autre, lance des éclats de rire joyeux face à des mimiques comiques produites par le groupe. Théâtral, ce spectacle se teinte parfois d’un air d’opéra et de cabaret avec la chanson "L’amour est enfant de bohème"" (N.b. Carmen/Habanera) "que la chanteuse interprète sans micro avec une voix pourvue d’une force incroyable, tout en se baladant dans la salle, à la recherche du regard de son public."

 

lepetitjournal.com

 

 

 

 

 

 ©2015 Les Cigales Caramels  / Etoile Chaville & Julian Datta. All rights reserved.